La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 10h00 02 47 37 05 79
logo Biocoop
L'an vert du panier

Inauguration du Poulailler collectif des Hucherolles

Inauguration du Poulailler collectif des Hucherolles

À partir du 17/05/2019

Un poulailler collectif a été inauguré en avril à l’initiative de l’association Les Jardiniers des Hucherolles.

Une “maison des poules" hommage à l’architecture moderne

Hommage à l’architecture moderne, la “maison des poules” a été créée avec le savoir-faire de l’architecte Lorenzo Piqueras et fabriquée par l’Etablissement et Services d'Aide par le Travail ESAT Chinon Léopold Bellan, où travaillent plusieurs membres de l’association Les Jardiniers des Hucherolles.

De nombreux soutiens pour un enclos de 270m2

Projet développé depuis 2018, il a bénéficié du soutien de la Région Centre-Val-de-Loire, de la Ville de Chinon, de Val Touraine Habitat, du Centre Permanent d'Initiatives à l'Environnement CPIE Touraine Val-de-Loire, de l'ESAT Chinon Léopold Bellan, du mécénat de l'entreprise BEUN et de la participation de nombreux contributeurs.

Un enclos de 270m2 a ainsi été réalisé par les habitants du quartier des Hucherolles auprès du spécialiste des poulaillers familiaux Michel Audureau, tandis qu’un large mouvement de solidarité a permis son financement.

Diverses fonctions au-delà d’un simple poulailler

Cette construction remplira diverses fonctions au-delà de son rôle de poulailler : pondoir, perchoir, protection des prédateurs, maintenance aisée, stockage, protection contre les fortes chaleurs.

En savoir+ sur l’association et ses autres activités

A vocation de mixité sociale, l’association Les Jardiniers des Hucherolles a réuni depuis sa création en 2015 plusieurs des habitants de son quartier populaire HLM et d’autres quartiers du Chinonais. Elle rassemble aujourd’hui quelques 150 personnes qui agissent autour de préoccupations sociales et environnementales.

Si les premières activités se sont concentrées sur du jardinage biologique partagé, les champs d’intérêt se sont ensuite diversifiés, en s’orientant par exemple vers les questions d’alimentation, de cuisine, de santé, du Zéro déchet, transports en commun… et même de couture collective !

Retour